Outil de financement novateur pour le Tri-national de la Sangha (TNS), site du Patrimoine mondial.
La Fondation pour le Tri-national de la Sangha

25 millions € de plus pour la FTNS…

Signature-Brazza-2-LR mod
Passation des protocoles d’accords entre M. Martin BOSTROEM (Chargé des projets kfw) et M. Raymond NDOMBE NGOYE (Sécrétaire Exécutif COMIFAC)

25 Millions € ! C’est la somme que la Fondation pour le Tri-national de la Sangha (FTNS) a reçu comme nouvel apport à son capital pour l’année 2018. Cette nouvelle s’est matérialisée le mercredi 22 novembre 2017 à Brazzaville (République du Congo) à travers une signature d’accord entre la FTNS, la Commission des Forêt d’Afrique centrale (COMIFAC) et la Coopération allemande représentée par sa banque pour le développement, la Kfw.

Suite à cette nouvelle dotation, la Fondation voit son capital précédent de 29 millions € augmenter à 54 millions €. Une très bonne nouvelle pour le premier site forestier transfrontalier du Patrimoine mondial qu’est le Tri-national de la Sangha (TNS). Selon le Directeur Exécutif de la FTNS, Dr. Théophile Zognou, les revenus obtenus de l’investissement de ses fonds devraient permettre un meilleur financement de la  lutte contre le braconnage et les autres menaces croissantes auxquelles fait face le TNS.

La Kfw, représentée dans ce cadre par son chargé de projets, M. Martin Bostroem, conforte par cette action son statut de contributeur majoritaire de la FTNS.

Il est important de savoir que les concours financiers annuels de la FTNS atteignent actuellement 3 M€ (projets et revenus du capital), ce qui représentait 43 % des budgets des trois parcs en 2017. Il faut bien avoir conscience que les besoins réels des parcs s’accroissent avec le temps compte tenu de la menace grandissante du braconnage, la pression démographique graduelle, les infrastructures touristiques à développer, etc.

Afin d’appuyer les initiatives des Etats du TNS pour pallier à ces menaces, l’ambition de la FTNS est certes de se doter à terme d’un fonds stable de 100 M€, mais d’aller plus loin en vue d’un réel financement durable de la conservation de la biodiversité du TNS, maillon essentiel de la protection des écosystèmes forestiers d’Afrique centrale.

Partager
La Fondation TNS
 - Qui sommes-nous?
  >Histoire de la Fondation 
  >Notre mission
  >Notre vision
  >Nos valeurs
- Nos programmes
  >Octroi & gestion des subventions
  >Nos bénéficiaires
 - Structure de Gouvernance
  >Le conseil d'administration
  >Le Bureau Exécutif
 - Nos ressources
  >La structure financière
  >La mobilisation financements
Le paysage TNS
 - A propos du TNS
  >Contexte
  >Structure de
     gouvernance
  >Réalisations
 - TNS – Aires protégées
  >Dzanga Sangha – RCA
  >Lobéké – Cameroun
  >Nouabale Ndoki – Congo
Médiathèque
  >Photothèque
  >Vidéothèque
  >Documentation

Partenaires
  >Financiers
  >Institutionnels
  >Techniques
Liens utiles
    > Consortium CAFE
    > Fondation pour les
       Aires
       protégées et la
       biodiversité de
       Madagascar
    > Réseaux d’aires
       protégées des pays
       d’Afrique centrale
Nos Offres
  > Offres d'emplois
  > Appels d'offres

Nous contacter
B.P: 6776 Yaoundé, Cameroun.
Tel: +237 222 21 69 54 Mob: +237 698 30 45 33
secretariatftns@fondationtns.org