La mobilisation des financements – Capitalisation

A sa création, l’objectif de capitalisation de la FTNS a été fixé à 35 millions d’Euros de capital en 2007.

La FTNS dispose début 2016 d’une dotation de 23,5 millions d’Euros  mobilisés par la KfW à hauteur de 20,5 millions d’Euros, et par l’AFD à hauteur de 3 millions d’Euros.

Le capital de la FTNS est investi sur les marchés financiers internationaux par Crédit Agricole Indosuez (Suisse), un gestionnaire d’investissement de réputation internationale. L’investissement suit les directives de la politique définie par la FTNS de façon à générer à perpétuité un flux de revenus stables pour le financement des activités ciblées dans le TNS.

Les revenus de l’investissement des fonds apportés par la KfW et AFD viennent compléter ceux de la RegenwaldStiftung, qui a déjà mobilisé près de 4 millions d’Euros à travers la « Krombacher RegenwaldKampagne » dans le cadre des campagnes publicitaires menées conjointement avec WWF Allemagne au profit du guichet « APDS ».

Les projets

En plus des fonds de dotation, la FTNS a bénéficié de fonds d’amortissement ou projets à travers les  subventions de la KfW (8 millions Euros), de l’Union européenne via le Centre du Patrimoine Mondial de l’UNESCO (400 000 Euros), et du Fonds  pour les Forêts du  Bassin du Congo logé au sein de la Banque Afrique de Développement et financé par les Gouvernements du Royaume-Uni et de la Norvège (661 000 Euros).

Depuis début 2009, grâce à ces fonds, la FTNS a pu financer des activités de terrain sur la base d’un Manuel des Opérations assurant une allocation transparente et équitable des revenus.

Partager