La FTNS depuis sa création en 2007 a accompli plusieurs réalisations avec ses différents partenaires, notamment ;

Appui à la conservation  et gestion des aires protégées

  • Amélioration des infrastructures et équipements de base pour le fonctionnement des parcs par la construction de bureaux, bases vie et postes de surveillance et entretien des pistes ;
  • Acquisition des équipements de communication (radio, thuraya…) et transport (pirogues, hors bords et véhicules) ;
  • Renforcement des efforts de patrouille se traduisant par l’augmentation des saisies de trophées et armes ;
  • Appui au suivi du contentieux suite à l’arrestation des braconniers légendaires ;
  • Restauration des forêts sur plus de 16 zones dégradées par des exploitations forestières antérieures dans le parc de Lobéké grâce à des actions de  régénération naturelle ainsi que la production et la plantation de plus de 5 000 plants d’arbres forestiers ;
  • La FTNS, membre du Consortium pour les Fonds Environnementaux d’Afrique Centrale-CAFE,  a organisé sa 4ème Assemblée Nationale en septembre 2014 à Douala avec plus de 40 participants.
  • Appui au processus de sélection du TNS en tant site du patrimoine mondiale de l’UNESCO.
  • Elaboration et mise à jour du plan d’affectation des terres qui sert de document de référence et qui décrit les types de végétation forestière du paysage et présente l’utilisation des terres et les stratégies de gestion employées par les divers intervenants dans les différentes parties du paysage ainsi que des plans de gestion des aires protégées.

En matière d’écodéveloppement

  • Renforcement des infrastructures d’accueil touristique dans les parcs, formation des guides locaux et construction des miradors.
  • Appui à l’amélioration de l’offre des services de santé dans la périphérie des aires protégées de Dzanga Sangha par l’acquisition d’équipements et de médicaments dans les centres de santé.
  • Réalisation de la situation de référence et mise sur pied d’une base de données pour le suivi de l’évolution des indicateurs socioéconomiques dans le TNS.
  • Appui à la production de plusieurs outils de communications (vidéo, brochure, site web et diverses présentations) et participation à plusieurs évènements pour la promotion des atouts écotouristiques et écologiques du TNS et recherche de fonds pour sa pérennisation ;
  • Appui à la réalisation de plusieurs projets de développement visant l’amélioration des conditions de vie des populations locales du TNS via l’agriculture, la pêche et autres activités.

Volet coopération transfrontalière

  • L’appui à l’opérationnalisation et au fonctionnement depuis juillet 2011 de la Brigade Tri-nationale de Lutte anti-Braconnage (BLAB) sur le site de Nyangouté.
  • La redynamisation du processus de coopération transfrontalière par l’appui à la tenue régulière des réunions des principaux organes de gestion du TNS dont le Comité Tri-national de planification et d’exécution (CTPE) et le Comité tri-national de suivi (CTS).
Partager