Blog Details

Give a helping hand for poor people

Green Climate Fund : La FTNS devient une organisation observatrice

Logo Green Climate Fund

La Fondation pour le Tri-national de la Sangha (FTNS) rejoint le groupe des membres observateurs du Green Climate Fund (GCF), l’un des leadeurs mondiaux en matière de lutte contre le changement climatique. Suite à cette accréditation, la fondation fait désormais partie du cercle restreint de la catégorie d’observateurs du secteur privé (qui ne compte que 85 membres dans le monde entier parmi lesquels 8 issus d’Afrique) comme première organisation issue de l’Afrique centrale.  La nouvelle a été rendue publique le 18 février 2019 à travers la décision B.BM-2019/05.

La FTNS pourra désormais bénéficier de certains avantages, notamment l’accès à l’information sur les tendances mondiales relatives au financement de la lutte contre le changement climatique ainsi que la possibilité d’être sélectionnée comme observateur actif. Cette possibilité pourrait permettre à la fondation d’intervenir sur invitation des coprésidents aux séances publiques des réunions du Conseil ou d’assister en qualité d’observateurs aux réunions d’un comité ou d’un groupe de travail du Conseil dans des circonstances particulières et sur autorisation expresse du Conseil.

Le Fonds vert pour le climat (FCM) est un fonds mondial créé pour soutenir les efforts des pays en développement afin de relever le défi du changement climatique. Le FCM aide les pays en développement à limiter ou à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) et à s’adapter aux changements climatiques. Il vise à promouvoir un changement de paradigme en faveur d’un développement à faibles émissions et résilient au climat, en tenant compte des besoins des pays qui sont particulièrement vulnérables aux effets des changements climatiques.

Il a été mis en place par les 194 pays parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) en 2010, dans le cadre du mécanisme financier de la Convention. Il vise à fournir des montants égaux de financement pour l’atténuation et l’adaptation, tout en s’inspirant des principes et dispositions de la Convention.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *