Blog Details

Give a helping hand for poor people

Une délégation BMZ-Coopération Allemande-FTNS effectue une mission de suivi et évaluation dans le TNS

Photo de groupe des membres de la mission

Une mission de terrain dans le parc nationale de Lobéké et les Aires protégées de Dzanga Sangha a été effectuée, par une délégation constituée de la BMZ (ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement), la KfW (la Banque allemande pour le Développement), et le bureau exécutif de la FTNS. La descente qui s’est déroulée du 4 au 12 mai 2019 s’inscrit dans le cadre du suivi et de l’évaluation des subventions octroyées par la coopération allemande pour la gestion et préservation du site forestier transfrontalier du patrimoine mondial.  

De façon plus précise, la mission avait pour objectifs : de permettre à la délégation de comprendre les enjeux des parcs et les problématiques liées aux communautés locales, d’avoir un aperçu des activités des parcs en cours et à venir, de vérifier la bonne utilisation des fonds alloués, du respect des droits humains, et de comprendre la vision et la stratégie des parcs.

Constituée de Mme B.Steinbrinker (BMZ), M. Ivan Schad (BMZ, Ambassade d’Allemagne), M. Martin Bostroem (KfW), Christelle Itoumbou (KfW) et de M. Alix Noiraud (FTNS),  l’équipe a également saisi cette opportunité pour rencontrer les gestionnaires des parcs afin d’échanger sur les enjeux et les  défis du TNS. Un accent particulier a également été placé sur la problématique du respect des droits humains et de l’écodéveloppement dans le TNS.

Aux termes de la visite, l’équipe a pu avec succès : visiter les parcs du PNL et des APDS, découvrir les stratégies de lutte anti braconnage et de conservation, avoir un aperçu des activités d’écotourisme, constater les avancées du projet d’infrastructure, et échanger sur l’écodéveloppement avec les communautés et les associations riveraines.

La coopération allemande œuvre depuis fort longtemps pour la préservation et le développement du TNS. À ce jour, le TNS à travers la FTNS a reçu de nombreux appuis financiers pour la réalisation de plusieurs projets sociaux, économiques et infrastructurels ainsi que pour le fonctionnement régulier des organes de gestion et de lutte anti-braconnage de ce bien. La Coopération allemande demeure à ce jour le principal contributeur au capital FTNS, un apport continu qui s’élève à plus 45 millions d’Euros à son capital.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *